POLARIS STARS VISION - Lunettes télescopes accessoires et librairie pour astronome amateur
Mon matériel d'observation
 
Voila un télescope 115/900 qui correspond  à ce que l'on attend à trouver dans un télescope, sachez que l'aspect extérieur n'est pas tout.  Une araignée avec des tiges réglables, une faible obstruction, et un chercher 6 x 30, sont des critères à rechercher lors de l'achat dans le commerce, cependant le principal défaut d'un newton 115/900 du commerce provient de son miroir sphérique qui n'est pas toujours d'une excellente qualité, dans les télescopes commerciaux, dont la forme n'est pas rigoureusement sphérique, le miroir d'origine présentait des défauts de forme avec la présence d'anneaux au centre du miroir, le miroir d'origine n'était donc pas sphérique, c'est cette partie qui a été remplacée sur ce télescope et le résultat ne s'est pas fait attendre, de très bonnes images piquées sur la Lune et la visibilité des bandes sur Jupiter  dues en grande partie, à une très bonne collimatation et une faible obstruction. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'une forte obstruction au niveau de l'araignée, des grosses lames d'araignées ne sont pas là  non plus pour apporter un confort dans les images observées, bien au contraire, il vaut mieux une faible obstruction comprise entre 0,20 et 0,25 et des lames d'araignées de faibles épaisseur pour obtenir de meilleurs résultats  au niveau de l'image, à condition que la turbulence ne vienne pas jouer les troubles fêtes. Naturellement de bons oculaires et un miroir primaire irréprochable seront à rechercher pour obtenir des images limpides et claires dotées d'un bon contraste. l'image suivante montre un télescope de 150 mm avec une forte obstruction  0,35 et plus !! les grosses lames d'araignées n'arrangent pas les choses et cela a pour conséquence de réduire le contraste des images obtenues et la qualité de l'image de diffraction. Dans tous les cas un télescope peut être amélioré. Cependant dans certains télecopes notamment le célestron C8 type Smith Cassegrain qui est montré dans les deux dermières photos, il faut faire pour ce type de télescope une très bonne collimatation, et la qualité optique du renvoi coudé et des oculaires devra être choisie avec soin mais il sera difficile à améliorer au niveau de l'optique, au prix de nombreuses difficultées. Personnellement les meilleurs résultats sont obtenus avec des oculaires célestron OMNI et un renvoi coudé célestron à miroir plan. Dernière chose, attention au bulletin de contrôle annonçant un bon nombre de Lambda, seuls les essais sur le ciel, sans turbulence peuvent déterminer si c'est bon ou mauvais,de toute façon un bon télescope avec un bon miroir sera  toujours cher à l'achat et l'astronomie ne se contente pas de l'à peu près et du pas cher. De plus, il faut se méfier des effets de mode, les montures Goto, les porte oculaires dernier cri, les lunettes à courte focale, des crémaillères Crayford monté d'origine, ce n'est pas l'essentiel, qui vous a prévenu que les moteurs des montures Goto peuvent tomber en panne !!  et que l'électronique est fragile !!  qu'un porte oculaire monté d'origine est parfois  tout aussi efficace,  l'essentiel, c'est l'optique qui est montée sur l'instrument, de meilleure qualité elle sera, meilleur sera le résultat obtenu. De même pour les lunettes il est bon de  privilégier les longues focales f/15  afin de réduire au maximum l'aberration de chromatisme dans le cas d'un objectif à  deux lentilles  type doublet et dans ce domaine le vintage japonais donne de très bons résultats.

De plus, après une période de restauration, je possède un des mythiques Takahashi smith cassegrain TC 225, fabriqués à une centaines d'exemplaires dans le monde, complètement à la main dans les années 1990,  il porte le numéro 90038, dont la réputation n'est plus faire, après lui avoir rajouté une queue d'aronde, il est monté sur une monture skywatchers HEQ5 pro, il est équipé en plus du chercheur de 50 mm, d'origine d'une lunette guide de 60 mm Altaîr avec une caméra ZWO ASI 120 MC pour le guidage et d'une caméra ZWO 120 MM pour la prise d'images; il est éauipé également d'un renvoi coudé Maede en 50 mm avec sa réduction en 31.75 mm. Afin de juger  de la qualité optique de ce matériel, le mieux est d'aller voir des clichés de Jupiter  prisent avec ce TC 225 dans la rubrique galerie photo astro amateur.
 .