POLARIS STARS VISION - Lunettes télescopes accessoires et librairie pour astronome amateur
RSS

Articles récents

astéroide Florence et astéroîde 20012 TC4 en approche !
Nouvelles des étoiles naines rouge ROSS 128 et de TRAPPIST 1
étranges signaux radio détectés en provenance d'une étoile proche
Découverte d'une exoplanète hyper chaude
L'astéroïde 2014-JO25 va nous froler le 19 avril

Catégories

astéroïdes
astronomie
cométe
cratère d'impact
espace
LANCEMENT SATELLITE
météorites
Verre d'impact
fourni par

Mon blog

astéroide Florence et astéroîde 20012 TC4 en approche !

L’astéroïde 3122 Florence va s’approcher ce vendredi 1 er septembre 2017 peu après midi à environ sept millions de kilomètres de la Terre. D'un diamètre moyen de 4,35 kilomètres, est classé «potentiellement dangereux» en raison de son orbite et de sa taille. Il s’agit d’un des plus gros astéroïdes dits géocroiseurs  qui peut passer à proximité de notre planète. mais ce n'est pas tout puisqu’un autre objet 2012 TC4 , nettement plus petit  environ de la taille d'une maison;  passera là très près  de nous mais bien au dessus de la station internationale qui est à 400 km d'altitude!

Nouvelles des étoiles naines rouge ROSS 128 et de TRAPPIST 1

En ce qui concerne Ross128 à 11 Al

Les astrophysiciens du SETI ont réalisé plus de 10 heures d'enregistrement depuis le 12 juillet. « Le signal radio est très faible, mais semble bien provenir de l'environnement de la naine rouge  Ross 128 », . Les observations faites par une équipe californienne confirment celles de leurs homologues diu SETI. « Non seulement ce signal radio se répète, mais aussi se module comme un trombone qui descendrait d'une note aiguë vers une note basse », relève M.

étranges signaux radio détectés en provenance d'une étoile proche

Des astronomes américains ont détecté des signaux radio d'une étoile  naine rouge située  à seulement onze années-lumière de notre système solaire. Ces signaux paraissent uniques pour une étoile de ce type,  relèvent les scientifiques de l'observatoire Arecibo à Porto Rico, les signaux quasiment périodiques ont des fréquences comprises entre 4,6 et 4,8 GHz et observés dans la direction de l'étoile, l'origine pourrait bien être due a l'activé solaire de l'étoile ?  car on sait que les naines rouges sont très instables ont une forte activité solaire et que notre soleil émet lui aussi des ondes radio les scientifiques continuent leurs observations et pensent se prononcer d'ici la fin de la semaine.

Découverte d'une exoplanète hyper chaude

La nature a plus d''un tour dans son sac pour nous montrer des mondes bien différents de ce que nous connaissons dans notre système solaire,  une nouvelle exoplanète vient d"être découverte par les astronomes, en effet située à 650 années-lumière de notre planète, KELT-9b  se trouve tellement proche de son étoile que la température a sa surface dépasse les 4.300 degrés Celsius.  cette exoplanète  fait plus de deux fois la taille de Jupiter et est plus chaude que la plupart des étoiles, c'est ce que les astronomes appellent une "Jupiter chaude" oui mais elle est vraiment très chaude !.  Elle tourne autour d'une étoile dont la température atteint les 10000 ° c.

L'astéroïde 2014-JO25 va nous froler le 19 avril

Une fois de plus, le 19 avril 2017, un astéroïde de 650 mètres de large passera à proximité de la Terre. Cet astéroïde va passer au plus près de  notre planète à environ 5 fois la distance Terre-Lune. nommé "2014 JO25" IL a été repéré par l’astronome britannique Ron Baalke, il y a juste 3 ans en 2014. l'intérêt c'est sa taille, en effet s'il percutait notre planète, car c'est un géocroiseur potentiellement dangereux, mais bien sur ce  ne sera pas le cas, mais si c'était le cas , il provoquerait une catastrophe en créant un cratère d'impact ayant entre 10 a 12 fois son diamètre; c'est  à dire compris entre 6.

c'est le moment de réperer Jupiter dans le ciel

Pour les néophytes et les curieux du ciel désirant en savoir plus , c'est le moment de repérer dans le ciel la  brillante planète JUPITER qui est désormais bien visible dans le ciel vers l'Est, vous pouvez la repérer quand elle est levée et trône comme une grosse étoile au dessus de l'horizon dans le sillage et juste derrière notre satellite lunaire   VERS 21 H 45  Heure d'été, pour les possesseurs d'instruments une petite lunette de 50 mm ou de 60 mm permettra d repérer ses bandes sans aucun détail et ses 4 satellites découverts par Galilée il y a plus de 4 siècles pour des observations suivies et plus détaillées, il faut des instrument de 150 mm à 200 mm voir plus  

Découverte d'une atmosphère autour d'une exoplanète a 39 années lumière

Une avancée de la science en effet à trente-neuf années-lumière de chez nous, un nouveau pas  de la science vient d'être fait !, en effet  une petite planète, dont la structure rocheuse et la taille sont proches de celles de la Terre en  orbite autour d’une étoile plus petite que le Soleil et qui a été repérée en 2015. Aujourd’hui, l’excitation est à son comble, en raison de la découverte d’une atmosphère contenant des traces d’eau et de méthane autour de cette planète baptisée GJ 1132 b. C’est l’une des premières fois que les astronomes ont réussit à détecter une atmosphère entourant une petite planète rocheuse. 

LANCEMENT DU SATELLITE SENTINEL 2 B PAR L'ESA

Lancement satellite  Sentinel-2 en direct

Le second satellite de la mission Sentinel 2B, est sur le point d'être lancé du centre spatial européeN en guyane française le 7 mars 2017 a 01:49 GMT (02:49 CET) en live depuis le  ESA’s Space Operations Centre (ESOC) de Darmstadt, en Allemagne.Vous pouvez suivre cet événement et célébrer le lancement du second satellite pour Copernicus  ‘colour vision’ mission, Sentinel-2.


The launch of the satellite Sentinel-2 in live

Annonce faite par la NASA ce mercredi 22 février 2017

Des astronomes ont découvert autour d'une étoile naine naine ultra-froide, à la limite des naines rouges  nommée TRAPPIST-1  ( de masse égale à 0.08 masse solaire ayant une tempérarure de 2500 degrès kelvins ), un système de sept planètes de la taille de la Terre, dont trois d'entre elles pourraient abriter des océans d'eau liquide et peut être de la vie, a révélé la Nasa ce mercredi ainsi qu'une étude

GLEISE 710

L'étoile Gliese 710 se dirige en ligne droite  en direction de notre système solaire et  dans 1,35 million d'années dans le futur , cette étoile frôlera notre système solaire, Gliese 710, est une étoile  de type naine orange Gliese 710 est une étoile naine orange de la Voie lactée de type K5, Magnitude : 9,66 dans la constellation du Serpent , qui est environ 2 fois plus petite  en taille que notre Soleil  (60 % de sa masse), et se trouve à 63 années-lumière de la Terre. Selon les nouveaux calculs établis par les astronomes de  l'université Adam Mickiewicz en Pologne, elle se trouvera, à son point le plus proche, à 77 jours lumière de nous. Soit environ 13 365 unités astronomique.  [l'unité astronomique ou UA est la distance Terre-Soleil qui correspond à seulement 8 minutes lumière]. Gliese 710 brillera  alors autant que Mars dans le ciel terrestre. Ce qui est sûr, c'est qu'une fois à 77 jours-lumière de la Terre, elle brillera autant que que la planète Mars dans le ciel, il y aura alors 2 soleils visibles avec une magnitude de -2,7 pour Gleise 710 !  et si l'homme est encore présent sur Terre à cette époque, il sera tentant sans doute pour lui, s'il ne l'a pas encore fait à cette époque, de rendre visite à cette proche voisine et pourquoi pas la coloniser. D'après les calculs, Gliese 710 passera au plus près du Soleil à 13.365 UA, soit environ 2.000 milliards de kilomètres, ce qui n'est pas la porte à coté.  En comparaison, la planète naine Pluton, que la sonde New Horizons a mis neuf ans à rejoindre, est à 49 UA lorsqu'elle est au plus loin du Soleil, quant aux sondes Pioneer et Voyager elles n'ont parcourues qu'une toute petite partie de la distance, 137 UA  pour voyager 1 et  114 UA  pour voyager 2  pour les sondes pioneer, elle ne sont guère plus loin, et oui face à l'immensité de l'espace, il faudra faire de gros moyens technologiques et augmenter la vitesse des vaisseaux spatiaux pour espérer l'atteindre et l'explorer dans de bonnes conditions.