POLARIS STARS VISION - Lunettes télescopes accessoires et librairie pour astronome amateur
RSS

Articles récents

Découverte d'une nouvelle exoplanète à 11 années lumière
Découverte d'un astéroide qui pourrait bien marquer l'histoire de l'astronomie.
Une grosse planète découverte en orbite près d'une étoile naine à 600 années lumière.
astéroide Florence et astéroîde 20012 TC4 en approche !
Nouvelles des étoiles naines rouge ROSS 128 et de TRAPPIST 1

Catégories

astéroïdes
astronomie
cométe
cratère d'impact
espace
LANCEMENT SATELLITE
météorites
Verre d'impact
fourni par

Mon blog

Une chute bien historique : la météorite d'Ensisheim

PLAQUE COMMEMORANT LA CHUTE D'UNE METEORITE DE 1492 A ENSHISEIM  Une chute bien historique : la météorite d'Ensisheim
 
 
 
Plaque commémorative du 500 ème anniversaire de la chute
de la météorite tombée à Ensisheim le 7 novembre 1492
Confrérie Saint Georges
des Gardiens de la météorite
 
 
 
 
 
 
 Plus que discrète dans la plaine d'Alsace, la petite ville d'Ensisheim coule des jours paisibles entre Bâle et Colmar, c’est à cet endroit, qu’il y a un peu plus de cinq cents ans, le 7 novembre 1492 pour être précis, alors qu'à des milliers de kilomètres de là, Christophe Colomb venait de découvrir les rivages de l'Amérique, qu’un événement extraordinaire et incompréhensible et hors du commun allait secouer et étonner une bonne partie de ses habitants. Entre 11 heures et midi, une explosion intense ressemblant à un coup de tonnerre fait sursauter tous les habitants de la région et une grosse pierre ( environ 127 kilogrammes ) tombe dans un champ de blé au voisinage de la petite bourgade. Les circonstances de la chute nous sont connues par les nombreux témoignages, qui ont été heureusement conservés jusqu'à aujourd'hui. Les chroniques de cette époque, nous apprennent, que le grondement dû au passage de la météorite, a sérieusement alerté les habitants de Lucerne et que dans beaucoup d'autres endroits, le fracas avait été si important que l'on a même supposé  que des maisons avaient été renversées. Elles rapportent aussi que le Roi Maximilien, de passage à Ensisheim le lundi 26 novembre, se fit apporter la pierre à son château, en sépara  deux morceaux, il en garda un et fit envoyer l'autre au Duc Sigismond d'Autriche. Enfin, il ordonna aux gens d'Ensisheim de la prendre et  de la suspendre dans l'église et défendit qu'on en prélève d'autres échantillons. Elle y restera accrochée durant trois siècles, puis en l'an III de le république, elle se retrouve au musée de Colmar pour une période de dix ans, elle sera restituée à la ville de Ensisheim en 1804 et replacée dans son église d'origine. La météorite, parfaitement conservée, peut être vue aujourd'hui au musée de la régence d'Ensisheim. Il s'agit d'une chondrite de type LL6 composée essentiellement d'olivine et de pyroxènes, minéraux ferro-magnésiens qu'on trouve aussi en abondance dans les roches terrestres. C'est la plus ancienne météorite conservée en Europe, après les différents prélèvements effectués au cours des siècles, il ne reste que 53,831 kilogrammes de la pierre d'origine. Ce que l'on sait moins, c'est que cinq kilogrammes sont perdus, car ayant été prélevés à la révolution. Trois tableaux,  une gravure de l'époque et une chronique signée de Sébastien Brant ont immortalisés cet événement. Le plus intéressant à noter, c’est que la chute la météorite française de St Severin en 1966 et celle de Ensisheim proviennent du même corps parent, du même astéroïde. Parmi les échantillons conservés 9 kilogrammes sont au muséum à Paris, 422  grammes à Vienne, 230 grammes à Londres 128 grammes à  L’Américan Museum of Natural History  et un certain nombre  de morceaux sont conservés dans les collections  privées.
 
la météorite de ensisheim tombée en 1492 en alsace
 
                                                      La météorite d’Ensisheim
Exposée au musée de la Régence
photographiée en 2007.