POLARIS STARS VISION - Lunettes télescopes accessoires et librairie pour astronome amateur
RSS

Articles récents

le catalogue des exoplanetes
SUPERNOVA détectée dans le ciel austral par un astronome amateur argentin
astéroïde 2018 CB au plus près de notre planète ce vendredi 9 fevrier
astéroïde 2002 AJ129 ce week end dans les parages de la Terre
un exoplanète détectée par intelligence artificielle à 2545 années lumières de la Terre

Catégories

astéroïdes
astronomie
cométe
cratère d'impact
espace
LANCEMENT SATELLITE
météorites
supernova
Verre d'impact
fourni par

Mon blog

Le télescope Kepler découvre deux exoplanètes à "une distance habitable"

Le télescope Kepler découvre deux exoplanètes à "une distance habitable"
 
 
Une équipe internationale a découvert deux planètes hors de notre système solaire qui sont les plus similaires à la Terre jamais observées et où la vie pourrait potentiellement exister.
Elles ont été baptisées "Kepler-62 e" et "Kepler-62 f". Ce sont les deux planètes les plus similaires à la Terre jamais découvertes jusqu'à présent.. Une première puisqu'une telle ressemblance avec la Terre n'a jamais été observée jusqu'ici. Ces deux exoplanètes - en orbite autour d'une étoile pourraient potentiellement abriter la vie, selon les travaux de plusieurs astrophysiciens publiés jeudi.  Situées hors de notre système solaire, ces deux planètes, observées à l'aide du télescope spatial américain Kepler, font partie d'un système stellaire regroupant cinq planètes au total. Chacune a un rayon de 1,41 et 1,61 fois celui de la Terre. "A partir de ce qu'on peut observer, à savoir leur rayon et la durée de leur orbite autour de leur étoile, ces deux exoplanètes sont les objets les plus similaires à la Terre jamais trouvés", explique Justin Crepp, un astrophysicien de l'Université Notre-Dame, un des co-auteurs de cette découverte publiée dans la revue américaine Science. Elles se trouvent également à une distance habitable de leur étoile, Kepler-62, où la température n'est ni trop chaude ni trop froide pour permettre à l'eau d'exister à l'état liquide, précisent ces astronomes. Ces deux exoplanètes sont les plus éloignées de l'étoile parmi les cinq planètes du système et reçoivent un rayonnement similaire à celui de Vénus et de Mars par le soleil.  

Lancé en 2009 par la Nasa, le télescope Kepler scrute plus de 100.000 étoiles ressemblant à notre soleil situées dans les constellations du Cygne et de la Lyre. Il a pour mission de rechercher des planètes soeurs de la Terre pouvant abriter la vie dans notre galaxie. Kepler a jusqu'à présent détecté et confirmé la découverte de plus de 60 exoplanètes.