POLARIS STARS VISION - Lunettes télescopes accessoires et librairie pour astronome amateur
RSS

Articles récents

Découverte d'une nouvelle exoplanète à 11 années lumière
Découverte d'un astéroide qui pourrait bien marquer l'histoire de l'astronomie.
Une grosse planète découverte en orbite près d'une étoile naine à 600 années lumière.
astéroide Florence et astéroîde 20012 TC4 en approche !
Nouvelles des étoiles naines rouge ROSS 128 et de TRAPPIST 1

Catégories

astéroïdes
astronomie
cométe
cratère d'impact
espace
LANCEMENT SATELLITE
météorites
Verre d'impact
fourni par

Mon blog

Le cratère d'impact du Ries en Allemagne


Le cratère de Ries en Allemagne /  Visité en 2004
i
 


L'église de Nordlingen  est située quasiment au centre du cratère du Ries

Les pierres de cet édifice ont été taillées dans une roche d'impact appelée suévite.


En venant ici,  
Eugène M. Shoemaker  a retrouvé dans les pierres de cette église, une analogie qui lui a rappelé quelque chose qu'il avait déjà vu auparavant.


l'église de Norlingen
 photographiée en 2004

 

 

Situé dans le sud d' l'Allemagne, en Bavière, c’est sans aucun doute, un des plus intéressant site d’impact qu’il est possible de visiter en Europe, en effet les allemands ont fait un très gros efforts pour permettre aux touristes d’appréhender au mieux cet endroit hors du commun,  on trouve ici de nombreux panneaux et indications notamment près des carrières et un superbe musée qui vaut le détour. Il y a environ 15millions d'années un bolide de 1 kilomètre de diamètre avec une vitesse à l'impact de 70000 kilomètres à l'heure créa un cratère  de 25 kilomètres de diamètre, la force de l'explosion a été égale à 20000 mégatonnes de TNT. On note la présence d'un rempart boisé de 200 mètres de haut et la  présence de roches d'impact dans les différentes carrières en exploitation sur le site.

Le socle est fracturé, les couches de calcaires à Gosheim sont redressées sous l'effet de l'onde de choc.

 

Dès l'antiquité on avait remarqué des roches étranges dans la région, connues sous le nom allemand de " Bunte Breccia " et de suévite, d'ailleurs l'église St Georges de Nördlingen a été construite avec la suévite provenant de la carrière de Altenburg située à 6 kilomètres au Sud Ouest de la ville.

 

La carrière d'Otting quant à elle, a permis la découverte en 1961, de la coésite qui est une forme de silice ultra dense qui apparaît à des pressions de 300 000 atmosphères. On note aussi la présence d'impact glass de couleur sombre, qui sont découverts de temps en temps dans les champs, ou à Otting dans la carrière ou ils résultent de la décomposition de la suévite par les intempéries.

 

150 kilomètres  cubes de roches pulvérisées et éjectées, des blocs de plusieurs mètres sont retombées à 70 kilomètres du point zéro. Toute vie a été anéantie dans un rayon de 100 à 300 kilomètres.
 

On note aussi la présence de roches cristallines détruites tels que le granite et le gneiss.

Des billes de verre de couleur jade ont été retrouvées à plus de 300 kilomètres du cratère, ce sont les fameuses moldavites également visibles e même qu'une roche lunaire rapporté par la mission lunaire Appolo 16  au musée de Nördlingen. 

 A 40 kilomètres à l'Est du Ries, se trouve la cuvette du Steinheim de 5 kilomètres de diamètre, dont la création résulte elle aussi de la collision avec un bolide, contemporain de l'impact du Ries, la conclusion qui s'impose, est que le bolide qui a donné naissance au cratère de Ries s'est fragmenté ou bien était accompagné d'un petit satellite qui s'est écrasé pour donner un petit cratère avec un pic central.

 
 

Vue sur les collines boisées situées au nord est du cratère de Ries

en face
à  environ 1 kilomètre la carrière Aumühle près de Ottingen  
 
C LD 2004

 

 

 


Vue prise à l’ouest du cratère du Ries à 0,5 kilomètre au Sud d’Holheim

 
 
Des mégablocs de calcaire ont été redressés par l’onde de choc .
 
C LD2004.

 

 
 
 
 
 
 
A l'Est du Ries :

La carrière d'Otting,

de beaux fragments de suévite et de verre d'impact  Y ont été trouvés.

C'est également  ici que Edward T.C. Chao et Eugène M. Shoemaker

sont venus dans les années 60 et ont découvert

la cohésite indice confirmant l'impact météoritique du Ries.

Une petite pensée pour eux.  

 La Suévite

Brèche d'impact unique au monde qui est associée au cratère d'impact du Ries, la cathédrale de Nordlingen qui a été construite avec cette pierre a permis à Eugène Shoemaker dans les années 1970, d'identifier l'origine météoritique du cratère de Ries.
On a noté également la présence de microscopiques diamants présents dans la suévite formés sous l’énorme pression qui a été causée par l’impact, et l’on prétend que l’église de Nordlingen représenterait à elle seule l’équivalent de 50000 carats de diamants.
L’épisode historique le plus intéressant qui est à noter, s’est produit, lorsque l’équipage de la mission lunaire Apollo 14 est revenu sur Terre avec son précieux chargement de roches lunaires, on découvrit alors que certains échantillons,  étaient à bien des égards  très semblables à la suévite trouvée dans le cratère du Ries. De plus en 1970, la NASA décida d'entraîner ses astronautes sur le site du Ries, il s'agissait de Alan Shepard, d'EdgarMitchel avec Apollo 14 et Gene Cernan de la mission Apollo 17.

 

 
 
Suévite du cratère météoritique du Ries en Allemagne

Carrière Aumühle près de la ville de Oettingen
 
C LD 2004

 
La bunte breccia Ries
Brèche d'impact qui est associée au cratère d'impact du Ries, la roche est de couleur marron rouge. Appelée aussi Bunte Brekzie ou polymictic lithic breccia.
 


 
 
Un bel échantillon de brèche d’impact

de type bunte breccia du cratère du Ries.

( collection personnelle )

 

La carrière de suévite et de bunte breccia Aumühle

 près de la ville de Oettingen

en exploitation,  cette carrière peut être observée en prenant le petit chemin

à droite sur la route 466 à environ 500 mètres

 après avoir traversé le passage à niveau à la sortie de la ville de Oettingen
 
 C LD 2004


                                  Front de taille montrant la séparation

entre les différentes brèches de retombées

 de la carrière de Oettingen

on observe distinctement une bande de brèche bunte breccia

de couleur marron rouge et au dessus de la suévite C LD 2004

 
C LD 2004
 
 
 
la carrière en exploitation située au nord de Harburg

 et au sud est du cratère du Ries 
 

C  LD 2004

A l'Est du Ries  : La carrière d'Otting,

De beaux fragments de suévite et de verre d'impact y ont été trouvés.

C'est également  ici que Edward T.C. Chao et Eugène M.Shoemaker

sont venus dans les années 60 et ont découvert

la cohésite qui est un indice confirmant l'impact météoritique du Ries.

Une petite pensée pour eux.  

 
D'autres roches d'impact peuvent être trouvées sur le cratère du Ries
 

La brèche cristalline polymicte Ries

De couleur blanche jaune à cristallisation tournée, marbrée de silice plus foncée.

Appelée aussi Polymictic lithic breccia ou Kristallinbrekzie.

 
La brèche de Gries Ries.

Ressemble à du calcaire,  elle est blanche jaunâtre. Appelée aussi Gries limestone breccia.

 
La brèche Alloctone Schollen Ries. Ressemble à du calcaire avec des inclusions.

 
Les bombes de Glass

Plutôt rares, elles  sont parfois trouvées dans les champs par les agriculteurs.